greenwashing-2[1]

Dans une société où les ressources sont finies et limitées, seule une décroissance du consumérisme et une sobriété dans l’ensemble de nos choix permettra une réelle pérennité de notre civilisation.

L’illusion d’une « économie verte » et d’un « développement durable » proposée par nos élites ne bénéficie qu’aux multinationales, jamais réellement à l’environnement. Cette dites « économie verte » ne semble servir que les marchés et les actionnaires, confirmant toujours la prédominance de la société totalitaire marchande et de la compétitivité et ce, au détriment de la coopération et de la justice et la liberté pour tous les êtres humains.

Les véritables solutions ne résident pas dans le « développement durable » du système actuel, mais bien dans la remise en question du système lui-même.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s