J’oserais comparer la gestion des ressources naturelles à celle d’un gros montant gagné à la loterie. Certains dépenseront sans compter, jusqu’au dernier sous, sans prévoir pour le futur. Lorsque le montant sera épuisé, le réveil sera brutal.

Les autres préféreront toutefois avoir un budget serré, rigoureux et tourné vers l’avenir permettant ainsi la gestion à long terme de l’avoir. Je suis décidément de cette deuxième tranche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s