Qui autorise l’étau?

Torréfier la satisfaction

Filtrer la civilisation

Pour en changer le taux

Les racines se redessinent

Et se reprennent de la base

Se re-bourgeonnent de la vigne

Sans penser aux règles du vase

Oubliez la grande reglementation

Agissons en être de dématérialisation

Kyoto crie la ligne à suivre

Mais qui autorise certains à fuir?

Couper, dépenser

Prendre pour acquis la nature et nos filles enfantées

La verdure nette et dure

Engraissée de nos idées préconstruites, impures

La roche vient de la poussière

Hier vient de la ronde roue déjà pierre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s